18/04/2019

Résumer 41 jours en mer n'est pas chose aisée. Nous avons donc choisis de lier des extraits de nos deux journaux de bords, tenus assidûment durant cette traversée, pour faire transparaître un aperçu de notre vie à bord d'Harmonie, de nos pensées et de leurs évolutions.

Jour 1 (Lundi 19 Novembre) - M

Après l’avoir repensé, repoussé, décalé, aujourd’hui est le grand jour : celui du départ pour la traversée. Nous avons rencontré notre capitaine, Gerson, il y a un mois et il y a une semaine, nous avons posé les pieds sur «Harmonie », au repos, au mouillage de Las Palmas.

Ce matin nous sommes fin prêts. Les derniers jours étaient aux détails, peaufinages de dernières minutes, app...

18/03/2019

|

Les pages de mon carnet du 28 Août au 18 Novembre – de notre arrivée à notre départ des Îles Canaries – sont bien vides: quelques griffonnages, des numéros de téléphone, des immanquables à visiter, des débuts d’histoire… Rien ne pouvant faire office de carnet de bord. Pendant ces longs mois, nous nous sommes laissés glisser dans le confort d’un semblant de vie sédentaire, laissant nos montures inchargées et nos ambitions de voyageurs de côté.

Partis de France quatre mois et demi plus tôt, nous avons parcourus 4500 kilomètres et traversé un bout d’océan, première étape d’une grande traversée. Fiers de nos exploits, nous sommes arrivés sur ces îles espagnoles avec en tête d’user...

14/01/2019

|

Il y a maintenant cinq jours que nous avons appareillé au large ponton de béton de Marina Bay, l’un des deux ports de plaisance de l’enclave britannique. Quel contraste saisissant ! La veille nous jetions l’ancre du « Lièvre » dans la jolie baie de Tarifa, afin d’aller profiter de la fraîcheur des vieux quartiers aux maisons basses où le mariage hispano-marocain témoigne si bien du cosmopolitisme andalous.

Nous avons donc découvert une marina coincée entre un port de tourisme parsemé de pubs-restaurants, et dominé par un paquebot-casino ancré au pied d’un centre de finance international. De l’autre coté se trouve la frontière, matérialisée par une piste atterrissage o...

05/11/2018

|

Au bout d’une longue digue de béton, nous apercevons les mâts des voiliers qui s’entrechoquent. Après la ville puis le port industriel, flotte la petite marina de Cadix, apparemment le lieu idéal pour trouver un bateau ! L’endroit n’est pas exceptionnel : loin des yeux, aucune belle structure n’a été pensée ou du moins construite. Un quai central en béton permet de redistribuer les grappes de voiliers, amarrés à leurs pontons de bois. Sur le bord, un vieux conteneur, transformé en auberge de marins, et quelques bancs légèrement à l’ombre. Le coin semble parfait pour les heures d’attentes !

Dynamique bien différente de celle que nous connaissons, le bateau-stop est un...

Please reload